Rendons grâce au Covid !

Imprimer

images-1.jpegRendons grâce au Covid-19 : il nous aura beaucoup crétinisés !

Mais aussi infantilisés. Et encore culpabilisés.

Nous seulement on nous a pris pour des enfants, indociles et stupides, mais on nous a fait comprendre, par des conseils qui se sont transformés en menaces, que si l'on est malades, c'est un peu de notre faute, quand même, parce que l'on n'a pas appliqué les sacro-saints gestes-barrière.

Le Covid-19 — c'est-à-dire son traitement par les autorités politiques et sanitaires (qui sont les mêmes depuis 9 mois) — nous aura aussi appris à faire une distinction fondamentale entre ce qui est essentiel et ce qui ne l'est pas. Distinction d'abord politique, économique et idéologique.

D'un côté, l'essentiel, donc : le télétravail, les diverses administrations, les magasins d'alimentation (surtout les grands), les transports en commun, les coiffeurs et les tatoueurs, etc. Tout ce dont ne peut se passer.

De l'autre, l'inessentiel : les cafés et les restaurants, les manifestations sportives et, bien sûr, tout en bas de la liste, les théâtres, les cinémas, les concerts de musique, etc. Tout ce dont on peut facilement se passer. Autrement dit, le superflu.

Ce que les pires idéologues de droite comme de gauche n'avaient jamais même songé à proposer, le Covid-19 l'a réussi du premier coup.

Chapeau ! 

On savait depuis longtemps le désintérêt des politiques pour la culture (au sens large du terme) qui, pourtant, occupe beaucoup de gens et représente une source importante de revenus. Mais un tel mépris, qui aurait pu l'imaginer ?

Lien permanent 5 commentaires

Commentaires

  • Qu'auriez-vous proposé, à la place des politiques ? Vous avez l'air de sous-entendre qu'ils n'auraient pas du fermer les théâtres et cinémas. Les laisser ouverts? Mais comment ? Avec un public restreint ? Cela n'a aucun sens non plus, que ce soit pour des raisons économiques ou culturelles (vous conviendrez que 10 péquenauds au Grand Théâtre, c'est un peu burlesque.)
    Je trouve la critique un peu facile. Oui, la culture est essentielle, et il aurait fallu la soutenir financièrement dès le début. Non?

  • Rien à ajouter, tout y est.

  • La culture n'est pas vu comme importante sauf chez les intellectuels.
    Si on prend l'opéra, le théâtre pour se triturer le cerveau, les orchestres classiques, la musique expérimentale, (...), la majorité des gens n'y vont pas. Comme c'est associé à une "élite", il y a peu de compassion.

    Par contre, ce qui est de la culture populaire, mais pourtant pas vu comme tel par la population, comme le carnaval, les gens sont affectés. Et si il y a une pétition, elle sera populaire, pas du milieu touché. La culture populaire est lié à nos racines, la culture "élitiste" est déracinée.

    La population pense à sauver son emploi et sont assez indifférent à la culture "élitiste" et les emplois qui lui sont liés.

    A force de diviser le monde, de communautariser la société, l'individualisme l'emporte sur la solidarité, chacun n'a à l'esprit que ses intérêts.
    Les divisions prolétariat/bourgeois, homme/femme, (...), soutenu par certains partis, ne font que favoriser le retranchement dans sa "communauté" et de fait, créé l'indifférence pour les autres.

    Pour le reste, nous savons que le virus aime bien les salles fermé. Inutile de penser à remplir les salles. Reste le soutien financier, le manque d'appuis populaire n'aide pas. C'est à méditer pour le futur.

  • De quoi décontenancer l’esprit le plus fort! Avec ces pour et ces contre, nous sommes assis - depuis des mois - le Q entre deux chaises, dans l’attente d’une vérité qui, quand elle éclatera, ouvrira bien des procès!

  • Merci Monsieur Olivier. Tout est dit!

    Malheureusement je crois que ce n'est que le tout début des "festivités" en prévision du "Great Reset" si cher à Klaus Schwab et autres mondialistes:

    "The pandemic represents a rare but narrow window of opportunity to reflect, reimagine, and reset our world" - Professor Klaus Schwab, Founder and Executive Chairman, World Economic Forum.

    Voici leur projet pour nous:

    https://www.weforum.org/focus/the-great-reset

    et

    https://www.amazon.com/COVID-19-Great-Reset-Klaus-Schwab/dp/2940631123

Les commentaires sont fermés.