11/10/2013

Les foutaises du Nobel

images-1.jpegSouvenez-vous: l'année dernière, le prix Nobel de la Paix avait été attribué à… l'Union européenne. Ce n'était pas une plaisanterie. La même Union qui laisse des milliers d'Africains venir mourir sur les côtes italiennes…

La même, aussi, qui impose à la Grèce, à l'Espagne et au Portugal des politiques de « rigueur » qui étranglent la population (mais pas les financiers, semble-t-il)…

Et cette année, c'est au tour de l'Organisation pour l'Interdiction des Armes chimiques d'obtenir la glorieuse récompense. images-4.jpegOse-t-on rappeler que cette organisation, pour louable qu'elle soit, est le prétexte le plus commode trouvé par la communauté internationale pour sinon justifier, tout au moins protéger les exactions perpétrées par le président syrien Assad contre son peuple ? Tant que l'OIAC travaillera dans son coin, Assad pourra faire ce qu'il veut dans son pays…

Évidemment, quand on regarde les lauréats précédents, on se dit qu'il y a parfois des erreurs (presque tous les présidents américains l'ont obtenu…).

Mais cette année, ce n'est pas une erreur, c'est une faute.

13:15 | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : assad. nobel de la paix, oicac, europe, obama | | |  Facebook

Commentaires

Le Prix Nobel de la Paix, c'est toujours bizarre et très politiquement correcte pour les raisons que vous évoquez. L'attribuer à des va-t'en-guerre ou des terroristes notoires est une gageure honteuse.

Les membres de ce comité feraient mieux de le donner à des personnes anonymes (ou à des institutions), qui ont accompli un acte dans le domaine par exemple, de la libération d'otages, le sauvetage de vies humaines, une réflexion éthique publiée. Il est des lanceurs d'alerte qui doivent se protéger au lieu d'être loués en bonne et due forme.

Des informations capitales restent tues par manque de reconnaissance : donner du grain à moudre à quelques opportunistes qui vont tirer la couverture à eux, en faire un sujet d'avancement dans leur carrière, quand la source demeure neutralisée, n'est pas juste.

Il vaudrait mieux ne pas l'attribuer que de s'adonner à une telle mascarade! Sinon, il faut le repenser de fond en comble.

Écrit par : Micheline P. | 11/10/2013

Tout à fait d'accord avec vous, Micheline! D'ailleurs, il y a plusieurs années où il n'a pas été attribué, faute de candidat crédible. Cette année aurait dû rester vierge…
Bon week end et cordial salut!

Écrit par : jmo | 11/10/2013

"feraient mieux de le donner à des personnes anonymes"

Le prix Nobel de la paix 2014 sera attribué à un type qu'on ne connaît pas et qui souhaite rester anonyme. Ca va être commode pour la cérémonie de remise des diplômes...

Écrit par : Plouf | 11/10/2013

En effet, cette année aurait dû rester vierge (à l'instar, des années précédentes). On apprend qu'à la nouvelle, les Talibans pakistanais ont sauté de joie, contents et soulagés que la fillette massacrée militante pour le droit à l'éducation, Malala Yousafzaï, n’ait pas obtenu le prix Nobel de la paix. Son nom circulait comme une probable Lauréate. À cela, ils ont ajouté que " ce prix devrait être remis à de vrais musulmans qui se battent pour la défense de l’islam"; ces mots sont sortis de la bouche de Shahidullah Shahid, le porte-parole des rebelles islamistes.

Bon we automnal !!!

Cordialement

Écrit par : Micheline P. | 12/10/2013

Les commentaires sont fermés.