11/06/2010

Roman des Romands : une sélection moins provinciale

images.jpegVoici, en primeur, la deuxième sélection du Roman des Romands, dont le Prix (doté de 15'000 Frs) sera remis en janvier prochain. Rappelons que cette initiative — faire lire et rencontrer aux lycéens, gymnasiens, collégiens romands la fine fleur des écrivains dans ce pays — est due à Fabienne Althaus, enseignante au Collège de Saussure, qui n'a ménagé ni son temps ni son énergie pour mettre sur pied ce Prix, soutenu par tous les cantons romands.

Les auteurs sélectionnés cette année sont au nombre de onze (6 hommes et 5 femmes). Après une première sélection 2009 très « provinciale », et à vrai dire assez médiocre (on ne comptait, à mon sens, que trois véritables écrivains : Pascale Kramer, Yasmine Char et Alain Bagnoud), la sélection de cette année semble plus équilibrée. Les grands éditeurs n'ont pas été oubliés (mis à part l'Âge d'Homme, le plus important éditeur de Suisse romande !). Tous ces ouvrages ont déjà été ou feront l'objet d'une note de lecture dès que je les aurai lus…

BURRI, Julien. Poupée. Campiche.

CHATELAIN, Sylviane. Dans un instant. Campiche.

FONTANET, Mathilde. L’Etang. Metropolis.

GAULIS, Marie. Lauriers amers. Zoé.

GLIKINE Alexandre. Alypios. Ed La Différence

LOVEY, Catherine. Un roman russe et drôle. Zoé.

MEIZOZ, Jérôme. Fantômes. Ed D’en Bas

REVAZ, Noëlle. Efina. Gallimard.

SANDOZ, Thomas. Même en en Terre. Ed D’autre part.

SONNAY, Jean-François. Le pont. Campiche.

TESTA, Philippe. Sonny. Navarino.

Un seul regret : les trois meilleurs livres parus en Suisse romande cette année ne font pas partie de cette liste ! Les voici :

1) Cancer du Capricorne, de Jean-Jacques Busino (Rivages, 2009).

2) Saga Le Corbusier, de Nicolas Verdan (Campiche, 2009).

3) La Chute de l'Homme, d'Antonio Albanese (l'Âge d'Homme, 2009). Prix des Auditeurs de la RSR 2010.

13:45 Publié dans livres en fête | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : roman des romands, sélection, littérature suisse | | |  Facebook

Commentaires

Y'a du lourd, en effet, comme qui dirait! Je garde un excellent souvenir du Catherine Lovay, dont j'ai parlé en son temps sur mon blog:

http://fattorius.over-blog.com/article-un-roman-russe-un-roman-etrange-50490603.html

Et on m'a dit le plus grand bien du roman d'Antonio Albanese, pas retenu... Affaire à suivre donc!

Écrit par : DF | 11/06/2010

Merci pour votre bel article, Daniel. On suivra la suite avec intérêt ... Après la Coupe du Monde! Meilleures salutations.

Écrit par : Jmo | 11/06/2010

Les commentaires sont fermés.