29/09/2011

Polanski et Kafka deux ans plus tard

Affaire-Polanski.jpgOn dit souvent que la fiction dépasse la réalité. Et que les écrivains inventent des histoires tirées de leur propre folie. Kafka en est un exemple évident. Il faut être fou, n'est-ce pas, pour écrire Le Procès, Le Château ou La métamorphose. Pourtant, son œuvre, issue d'un cerveau névrosé comme on sait, a tout de même produit dans notre langue un adjectif qui colle très bien à notre époque.

Quoi de plus kafkaien, en effet, que l'affaire Polanski et ses suites, qui alimentent toutes les gazettes ? Voilà quelqu'un qui a été condamné, il y a 33 ans, pour une affaire peu glorieuse, par un juge avant tout soucieux de son image. Quelqu'un qui a purgé la peine de prison à laquelle on l'a condamné. Quelqu'un qui a été arrêté, dans un guet-apens tendu par la policer zurichoise le 26 septembre 2009, incarcéré pendant trois mois, puis assigné à résidence on ne sait jusqu'à quand. Et la victime ? me direz-vous. Pour la dixième fois, elle a supplié le juge américain d'abandonner les poursuites contre le cinéaste polonais. Son mari l'a quittée. Ses enfants souffrent chaque jour des révélations de la presse à scandale, alors qu'ils aspirent simplement à la tranquilité et à l'anonymat.

DownloadedFile.jpegVous avez dit kafkaien ?

"Honte à cette cour d'appel qui vient, une fois de plus, de déshonorer la justice californienne", s'est exclamé Bernard-Henri Lévy sur son site La Règle du Jeu. "Honte à ces juges, ivres d'eux-mêmes et de spectacle, qui n'avaient manifestement en tête qu'une idée: voir Roman Polanski humilié devant le tribunal de l'opinion. Honte, aux Etats-Unis et ailleurs, à tous ceux que ne révolte pas cet acharnement d'un autre âge, cette cruauté qui tourne à la rage, cette obsession pédophile de toute une société. "

Les écrivains, hélas, ont souvent raison. Ils imaginent le monde — c'est-à-dire la prison — qui nous attend. Ils dessinent les contours d'une justice inhumaine et inique, qui est celle d'aujourd'hui.

« Puisse la justice helvétique qui aura à juger des suites à donner, ou non, à la demande d'extradition, ne pas céder à l'intimidation » écrit encore BHL. On ne peut qu'abonder dans son sens. Ce serait l'occasion pour la Suisse, de racheter l'excès de zèle des fonctionnaires zurichois. Et l'occasion. aussi, de montrer son indépendance et son souci de raison face à une justice kafkaienne, c'est-à-dire devenue folle.

09:05 Publié dans all that jazz | Lien permanent | Commentaires (27) | Tags : polanski, procès, bernard-henri lévy, justice, suisse | | |  Facebook

Commentaires

Polanski ou pas Polanski ce qu'il a fait est condamnable et son statut ne doit pas remettre en cause cet état de fait

Écrit par : lyonnais du 69 | 27/04/2010

Monsieur J-M. Olivier,

Imaginez simplement que Polanski soit un nom inconnu au bataillon d'une certaine "élite people"... Auriez-vous fait ce billet pour défendre le quidam? Certainement non!... Et cela est une réelle injustice pour tous ceux qui, comme Polanski, sont des anonymes qui vivent la même situation. Situation que vous nommé kafkaïenne !

Je n'ai pas la prétention de dire que Polanski doit purger sa peine ou non. Je ne suis pas magistrat à la cour, ni celle de Suisse, ni celle des États-Unis!... Et, heureusement, je ne suis pas BHL! Je n'ai donc qu'une prétention: celle de dire que la loi devrait être la même pour tous. Qu'on se nomme Polanski ou Baudet... Mais, quelqu'un l'a déjà dit mieux et bien avant moi: "Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir"

Libérez Baudet! Je ne sais pas s'il est coupable, mais j'aime bien Baudet, il est de ma race, préférant être un âne qu'un paon!

Et, pour pasticher BHL, bombant son torse de faux philosophe et montrant ce même torse sous vraie filo...selle:

"Honte à cette cour de type "Roi Soleil" qui vient, une fois de plus, de se prendre pour la justice californienne" a fermement évité de s'exclamer Bernard-Henri Lévy sur son site La Règle du Jeu.
"Honte à ces peoples, ivres d'eux-mêmes et de leurs spectacles nombrilistes, qui n'ont manifestement en tête qu'une seule idée: voir Roman Polanski acclamé devant le parterre des élus d'une "Culture" culturellement acceptable et reconnue, donc officielle. Honte, à certains écrivains et aux autres! À tous ceux qui ne se révoltent que de l'acharnement à l'encontre des puissants, ces résidus d'un autre âge. Mansuétude qui tourne à l'ânerie, obsession de toute une société pour l'absolution gratuite de ces chers élites friquées qui s'autodéterminent cultivées"

Écrit par : Père Siffleur | 27/04/2010

Bof. la question de l'extradition de Polanski est une simple affaire de droit administratif : les conditions pour l'extradition sont-elles ou non remplies ?

Visiblement, elles le sont. La Suisse ne rien faire d'autre que de donner suite à la requête des autorités américaines. Le reste relève de la soif d'imagination de personnes confondant une procédure d'extradition avec la procédure de jugement, qui relève des seules autorités californiennes. Savoir si Polanski est ou non coupable, quelles sont les conséquences du pardon de la victime ainsi que celles de l'écoulement du temps n'a rien à faire avec l'extradition, mais avec le débat qui doit avoir lieu devant le Tribunal californien.

Quant au traquenard qu'aurait tendu la police zurichoise, elle procède d'une vision paranoïaque de la chose et n'a au demeurant aucun rapport avec le bienfondé de la demande d'extradition. La remise de la distinction pour laquelle Polanski se rendait à Zurich était 1000 X présente sur 1000 sites internet. N'importe quel policier californien y avait accès par Google. Que les autorités américaines aient appris cetet visite en surfant sur Google et en aient informé la police zurichoise semble être le scénario le plus vraisemblable, même s'il n'entre pas dans le cadre du vaste complot anti-génie qui semble être la thèse de quelques intellectuels en mal de copie...

Écrit par : J. Nizard | 27/04/2010

A défaut de prison, Polanski pourrait entrer en religion: à crime égal, le sien serait noyé dans la masse et on le changerait simplement de paroisse.

Écrit par : Rabbit | 27/04/2010

Bien dit Rabbit! D'autant qu'à côté des autres crimes le sien est du pipi de chat qui date de plus de 30 ans que la famille a monnayé!

Écrit par : Patoucha | 27/04/2010

"Bof. la question de l'extradition de Polanski est une simple affaire de droit administratif : les conditions pour l'extradition sont-elles ou non remplies ?

Visiblement, elles le sont."

Exactement. Mais nous savons que la moralité de certaines personnes sont à géométrie variable, c'est-à-dire à la tête du client. A croire qu'elles regrettent notre Etat de droit qui ne place personne au-dessus des lois.


"D'autant qu'à côté des autres crimes le sien est du pipi de chat "

MDR! Patouchzizi me fera toujours pisser de rire. Et entre Juifs il faut se montrer solidaire. Pipi de chat.

Écrit par : Johann | 27/04/2010

@ Merci de votre persifflage, Père siffleur ! Polanski me tient à coeur non pas parce qu'il fait partie d'une 'pseudo-élite' ou qu'il est un 'people'. Mais parce que la presse en parle, comme elle parle de l'affaire de Bochuz ou de l'A1 (qui ne concerne pas des 'stars'). Et parce que j'aime ses films. Et parce que sa vie est un roman noir. Et parce que, vraiment, il me semble victime d'une injustice. Il n'est de loin pas le seul. Mais est-ce une raison pour ne pas le défendre ?
Quant à BHL, il mène aussi parfois des combats courageux...

Écrit par : jmo | 27/04/2010

Pourquoi défendre l'indéfendable. Polanski est coupable. Alors qu'il soit célèbre ou non, cela ne change pas la donne. Et la révolte contre cet état de fait entretenue par des écrivains, des intellectuels me fait plus penser à du corporatisme, à du copinage.

Par contre, il serait bon de s'élever contre la justice américaine. Sous couvert d'une justice sans faille, elle a intérêt à prolonger la situation, mais personne n'est dupe: Il s'agit de petits juges en manque de notoriété et surtout l'appât d'argent est un des facteurs premiers, dans cette affaire.

Écrit par : oceane | 28/04/2010

Certains veulent à tout prix faire de Polanski la victime expiatoire d'une société qui, depuis longtemps, à perdu ses repères, et qui veut encore, d'une manière totalement hypocrite, se donner l'illusion d'une vertu protectrice que la culture moderne n'a plus les moyens ni l'envie de sauvegarder.

Rappelons pour mémoire que même s'il a vécu à Florence, le prude Savonarole n'y a jamais participé, que je sache, à l'épanouissement d'une flamboyante Renaissance aux moeurs apparemment si débridées ...

Écrit par : Santo | 28/04/2010

La clé de la solution à l'affaire Polanski n'est pas détenue par la Suisse, elle se trouve aux États-Unis !

La Suisse ne fait que respecter le traité d'extradition qui la lie aux USA.

Écrire :

" Quelqu'un qui a été arrêté, dans un guet-apens tendu par la police zurichoise le 26 septembre dernier, ... "

... n'est pas conforme à la réalité, sauf peut-être pour les biens-pensants que sont les BHL, Frédéric Mitterrand ou le bon Docteur Kouchner qui cherchent à instiller leur propre vision des faits dans les cerveaux mous des contempteurs de la Suisse, nombreux dans l'Hexagone à s'éclairer à la lueur de TF1 et autres médiocrités médiatiques ...

On peut parfaitement éprouver de la compassion pour Polanski, mais qui se justifierait pour des raisons humanitaires tout simplement, pas en raison du talent cinématographique, réel ou supposé, du résident de Gstaad.

Je n'éprouve pour ma part aucun plaisir à savoir Polanski se retrouver dans la situation kafkaienne qui est la sienne, mais c'est à la justice de trancher pas à BHL. J'espère seulement qu'elle tranchera rapidement afin que cesse cette comédie humaine ...

Les déclarations péremptoires du sieur BHL ne sont que l'écume des vagues dans l'océan médiatique. Rien de plus !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 28/04/2010

Décidément, vous faites un grand crédit à la Justice. Qui est humaine. Et seulement humaine. C'est-à-dire, dans le cas de Polanski, inique et obsolète, non pas préoccupée par le sort des victimes (dont tout le monde se fout), mais uniquement par le respect de la lettre de la loi — et non son esprit. Sur ce point, la justice américaine est sans doute l'une des plus critiquables du monde. Et loin d'être exemplaire…

Écrit par : jmo | 28/04/2010

Loin d'être une oie blanche, la "victime" de Polanski était déjà pleinement impliquée dans la Comédie Humaine holywoodienne, avec les risques inhérents que ses parents et elle-même connaissaient.
Il serait faux de la comparer par exemple et a posteriori, aux victimes des prédateurs occidentaux exploitant la misère de leurs jeunes proies asiatiques.

Mais il est si simple de tout simplifier à l'extrême, ne serait-ce que pour "redonner la main" à une Suisse ayant perdu la face dans l'affaire Kadhafi ...

Écrit par : Santo | 28/04/2010

@l'auteur. Lorsque vous écrivez :

"Quoi de plus kafkaien, en effet, que l'affaire Polanski et ses suites, qui alimentent toutes les gazettes ? Voilà quelqu'un qui a été condamné, il y a 33 ans, pour une affaire peu glorieuse, par un juge avant tout soucieux de son image. Quelqu'un qui a purgé la peine de prison à laquelle on l'a condamné."

Vous êtes en pleine opération de désinformation. Polanski n'a jamais été condamné, il s'est enfui des USA avant la session du tribunal qui devait le juger. Il a simplement fait quelques jours de préventive, pas de quoi casser 3 pattes à un canard.
N'importe quel illustre inconnu, présumé coupable des mêmes faits que Polanski serait resté en prison jusqu'à l'audience de jugement. Mais évidemment, lorsque l'on est cinéaste, on a des passe-droits.

Écrit par : spartacus1 | 28/04/2010

@ jmo :

" Décidément, vous faites un grand crédit à la Justice. Qui est humaine. Et seulement humaine. C'est-à-dire, dans le cas de Polanski, inique et obsolète, non pas préoccupée par le sort des victimes (dont tout le monde se fout), mais uniquement par le respect de la lettre de la loi — et non son esprit. "

Mais qu'avez d'autre à opposer à cette justice humaine et seulement humaine comme vous le rappelez ? Des avis humains et seulement humains eux aussi ?

Nous vivons dans des États de droit où la lettre passe avant l'esprit. Ce qui ne signifie nullement que l'esprit n'est pas pris en compte devant une cour.
Toutefois changer ce rapport reviendrait à revenir à l'arbitraire qui prévalait au Moyen-Âge ...

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 28/04/2010

La Suisse connaissait parfaitement les antécédents judiciaires de Polanski, lorsqu'elle lui a autorisé de s'acheter un chalet dans le canton de Berne, et de permettre à la municipalité de Gstaad-Saanen d'empocher durant tant d'années les impôts locaux qui s'y rattachent. Comme c'est l'habitude dans notre pays, l'argent n'y avait décidément pas la moindre odeur.

Comment la Suisse peut-elle aujourd'hui, sans se ridiculiser, se draper dans le respect d'une procédure hors d'âge, dont les mécanismes douteux ne sont pas à l'honneur de ceux qui, avec une obstination étrange, veulent aux USA la pérenniser. Cet acharnement rappelle un peu celui du maccartisme, jadis dans les années cinquante.

Rappelons enfin et par ailleurs, que dans la plupart des pays du monde, même les pires crimes de sang sont prescrits beaucoup plus tôt !

Écrit par : Santo | 28/04/2010

D'un côté un "violeur" innocent et de l'autre un gendarme "assassin". Mais heureusement qu'il y a cette justice humaine, si imparfaite aux yeux de certains, pour qu'un citoyen présumé coupable ne soit pas jeté en pâture à la vindicte populaire.

Quant à BHL, Kouchner et Mitterand le Neveu, ils seraient bien inspirés d'afficher un peu plus de modération dans leur propos. On va finir par croire qu'ils défendent un corporatisme douteux et malsain...

Écrit par : Michel Sommer | 28/04/2010

@Michel Sommer.
"Un corporatisme douteux et malsain" ...
Au fond de vous-même, vous pensiez certainement à celui des banques suisses, lesquelles regorgent de l'argent de tous les crimes !

Écrit par : Santo | 28/04/2010

Qui a eu un intérêt à déterrer l'affaire Polanski?

La plaignante: Selon ses dires, elle a été dédommagée et elle ne veut plus entendre parler de cette histoire. Donc pas elle.

La Suisse: Jusqu'à ce jour, elle ignorait même cette affaire de moeurs. Elle a appliqué la loi dans l'arrêt de Polanski. Peut-être un intérêt politique, mais mineur (c'est le cas de le dire) au vu des affaires du Monde.

Polanski lui-même. C'est guère probable.

La Justice américaine qui, après plus de 30 ans, redécouvre ce dossier poussiéreux. Elle a d'autres chats à fouetter.

Donc tournons-nous vers les avocats, les juges. Français ou américains? Les deux? Pourquoi pas? Cherchons les raisons et nous trouverons peut-être la réponse?

Écrit par : oceane | 28/04/2010

"et surtout l'appât d'argent est un des facteurs premiers, dans cette affaire."

Hé oui, oceane, la Californie cherche de l'argent pour se renflouer!

Écrit par : Patoucha | 28/04/2010

"MDR! Patouchzizi me fera toujours pisser de rire. Et entre Juifs il faut se montrer solidaire. "

Johann,le MINUS HABENS, l'expulsé des blogs continue comme une âme en peine à traîner lamentablement son antisémitisme et son "Patouchzizi"

Désolée, pour le détenteur de ce blog, mais le troll raciste JOHANN, me sort par les oreilles et il semblerait que ses provocations "Patouchzizi et ce qui suit vous ait échappé, tout comme ce qu'il a écrit sur Hommelibre et Blondesen... que je poste en HS afin de mieux cerner cet ignoble individu qui ne se contente pas uniquement de son antisémitisme :

Le blog de Hommelibre: Eoliennes: le saccage des paysages

"Johann, vous voyez que vous êtes un troll! Aucun respect. Vous m'avez assez insulté, je ne vous veux plus sur mon blog.

Allez poser vos merdes intellectuelles ailleurs. Votre réactivité compulsive ne m'intéresse pas.

Quand à ne pas faire de blog vous-même sous prétexte que vous n'avez rien à vendre, ne prenez pas encore une fois appuis sur un autre pour masquer vos propres carences. En effet j'ai à vendre, à donner, à partager, à susciter, à accueillir. Mais vendre n'est visiblement pas mon but premier sans quoi je ferais un blog moins personnel. Ici j'aime partager - mot inexistant dans votre vocabulaire.

Quand à parler de mon cancer, Johann, vous n'êtes qu'un lâche, un rectum puant, vous utilisez n'importe quoi pour tenter de blesser, de mettre à terre, de diminuer l'autre, et vous protéger vous-même. Prétendre quelque chose sans rien payer: nous ne sommes pas dans le même monde. Moi je paie mon ticket pour le voyage de la vie. Vous faites le coucou dans le nid des autres. Je vous souhaite de crever de pire, je vous le souhaite sans état d'âme, juste comme on souhaite voir disparaître une tache ou une pollution.

Quelle saleté dans votre tête pour vous permettre cela. La pollution c'est vous.

Pour votre IP dynamique, je ferai autrement, petite merde (vulgaire, mais enfin je me mets à votre niveau, (.........).

Ne pouvant bannir durablement votre IP j'efface vos commentaires."

@Blondesen sur sa maladie: Royal Cadichon:

"Disons que j'ai de bonnes chances de vous survivre une quarantaine d'années... une éternité, en effet!

Et l'espoir de ne pas crever comme un chien.

Bon courage quand même! "

Ecrit par : Johann | 08.09.2009

JOHANN, vous êtes un TEIGNEUX!

Écrit par : Patoucha | 28/04/2010

Erratum: ...vous "aient" échappé...

Écrit par : Patoucha | 28/04/2010

en fait je l'aime bien ce johann

Écrit par : lyonnais du 69 | 28/04/2010

D'après "Laraïche", il s'agit bien ici des Juifs, encore des Juifs, toujours des Juifs avec leurs doigts si crochus qu'ils couvrent et lacèrent toute notre pauvre planète sans défense, avant de sucer goulûment son sang ...
Ah ! que les nazillons de tous poils se sentent bien sur les blogs d'une TDG qui les tolère avec une mansuétude troublante !

Jusqu'à quand, Monsieur Mabut ?

Écrit par : Santo | 28/04/2010

Merci de votre intervention, Patoucha. Je vais mettre un peu d'ordre là-dedans. Et toutes mes excuses pour les propos racistes ou antisémites de certains commentateurs. C'est lamentable.

Écrit par : jmo | 28/04/2010

jmo Merci!

@lyonnais du 69:

J'en ai autant pour vous!

"23.04.2010 Blog de M.U.R

JEUNE FRANCAIS ABATTU EN SUISSE: LA JUSTICE FRANCAISE DOIT AGIR !!!

Commentaires de "lyonnais du 69" ............
Non non Riro quand je vois des gens comme toi je suis reconnaissant de rien du tout, je suis juste un profiteur qui prend ses 8000Chf par mois, qui baise 2 femmees mariées sur Genève(a mon grand regret d'ailleurs...;-)), qui fume des clopes moins chérs et qui met de l'essence bon marché...voila a quoi sert la Suisse Riro...J'aurai pourtant aimé aimer la suisse mais je vais quand même pas me forcer et me fondre dans une certaine hypocrisie qui vous est si familière depuis des siècles...;-)

Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010

.en tout cas ils n'ont fait qu'attiser ma haine et mon mépris pour ce pays si beau vue de l'extérieur mais tellement pourri de l'intérieur par sa mentalité raciste et égoiste...

Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010

la suisse est une P... alors autant lui écarter les cuisses...et on est pas près d'arrêter hahahahha

Ecrit par : Racaille du 69 | 26.04.2010

@Racaille du 69

Ce commentaire est certainement rédigé par un flic ou un UDC ..ou les deux...donc nul et non avenue....

Ecrit par : M.U.R | 26.04.2010

Non non je suis pas flic ni UDC juste Lyonnais de naissance et de coeur et quand je vois les commentaires face à la mort d'un jeune homme originaire de ma ville je ne peux m'empêcher de dire ce que je pense au fond de moi...et ce commentaire je le pense vraiment...au plus profond de moi...et je compte bien mettre la trik en Suisse comme on dit chez nous

Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010

@ lyonnais du 69

Ok alors excuse nous...:O)..face à l'ironie déplacée de certains commentateurs on est devenu parano...

Heureusement on est pas tous des ravagés du cerveau comme une certaine minorité de Suisses qui se félicitent de la mort de Sébastien...
.cette affaire nous rend triste et franchement de voir combien la justice suisse est partiale en favorisant la version du policier.

Et désolé Riro mais c'est a cause des minables comme toi que je continuerai à foutre la merde en Suisse alors oui moi je vole pas des voitures mais tinquiètes je met la trick tant qu'il y aura des ptites b... dans ton genre qui se prétendent pas raciste

Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010

depuis que je suis en Suisse...et j'étais arrivé avec les meilleures intentions du monde je te jure mais malheureusement il y a tellement de gens comme ça en Suisse que ce n'est plus qu'une minorité alors désolé d'être con mais pour moi la Suisse c'est une grosse s..... alors j'en profite je la baise encore plus...désolé

Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010

J'ai pas à venir Riro, j'y suis déja depuis 3 ans...

Lyonnais tu devrais être reconnaissant que la Suisse te nourisse. Mais non tu craches dans la soupe... enfant gâté va!

Ecrit par : Riro | 26.04.2010

Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010

mais si cette haine re-jaillit aussi sur des policiers (en fonction) qui ne savent pas faire la part des choses, alors oui j'aurai toujours ce discours à la con et continuerai à me faire un plaisir de profiter de la Suisse et de faire comme si j'étais chez moi haha

Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010

Je partage la même nationalité que toi Lyonnais du 69.... mais pas les mêmes valeurs. Désolé que la police suisse fasse bien son job... sans rancunes!

Ecrit par : Riro | 26.04.2010

Désolé Riro on a peut être la même nationalité sur le papier mais pas dans la façon de penser...toi tu penses comme un Suisse qui vote MCG et qui ne se prétend pas raciste, d'ailleurs pour moi tu es Suisse Riro...des gens comme toi ça court les rues en suisse c'est donc très facil de vous repérer et de vous cerner...en tout cas tu as du t'adapter facilement à la mentalité en suisse c'est bien, eux qui nous traitent de profiteurs (et c'est vrai pour ma part...)devrait te prendre comme exemple d'intégration hahaha pauvre mec

Ecrit par : lyonnais du 69 | 26.04.2010

@Sirène ; Deux poids de mesure comme d'habitude...avec toutes ces histoires sordides vos seuls reproches vont aux médias français...c'est marrant comme réaction mais tellement représentatif de tout un état d'esprit, d'une manière de penser et de voir les choses...alors SVp nettoyez un peu vos lunettes...Et la prostitution des mineurs en Suisse ça aussi c'est de notre faute?c'est les frontaliers??les voleurs de voiture lyonnais?? Hé oui Madame au pays des droits de l'Homme on tire 7 balles au niveau de la tête pour stopper une voiture, on rigole quand un détenu à bout se fait méchoui lui même dans sa cellule, on autorise les filles de 16 ans à se prostituer...Alors arrêtez un peu avec la France parce que vous êtes pas mieux...;-)

Ecrit par : lyonnais du 69 | 27.04.2010

@Lyonnais du 69

En Suisse c'est pire qu'en France...

Tout est fait de secrets et de non-dit...

Au moins en France chaques semaines un scandal eclate..alors qu'en Suisse tout est étouffé....

Les emissions d'analyse politique en Suisse sont nulles et ne traitent pas des vrais problèmes de société...contrairement à la France qui peut se féliciter de la qualité des emissions qu'elle propose pour acculer les politiciens.

Ecrit par : M.U.R | 27.04.2010

(...)ressemble pas à grand chose...ptit slip va...à l'image de la Suisse quoi

Ecrit par : lyonnais du 69 | 27.04.2010

@Lyonnais du 69

C'est du claquage de beignets en série..tu vas t'habituer ...ça fait du bien...ces parasites sont là pour ça...;O)

C'est un flic...!!!

Faut rien lâcher à cette Racaille en Uniforme d'État...!!!!

Ecrit par : M.U.R | 27.04.2010

c'est au Palais Fédéral que se cachent les plus grandes des racailles...Et puis si c'est un flic tout s'explique ;-) mais tu sais jai travaillé dans les cantons de VD, NE, JU, GE et Vs et franchement dans le canton de Vaud tu sais pas comme ils sont bêtes les flics...enfin yen a des normaux comme partout mais yen a pas mal je te jure ils sont juste idiots, imbéciles je tassure ils comprennent rien, ils sont à la masse c'est grave, des 2 de tension...enfin bon malheureusement, et une fois de plus, c'est devenu presque une généralité...

Ecrit par : lyonnais du 69 | 27.04.2010

non je vole pas de voiture mais ton pays, ton essence, tes clopes, tes salaires de ministres et tes femmes mariées qui ne demande que ça un peu de relent erotique made in Lyon 69 la trik ptit slip (peut être comprendras-tu le sens haha...)...et aucun relent erotique la dessous...69 étant le numéro de département de Lyon...et je me vanterai jamais de tirer des caisses...quoi que tirer des RS4 et Cayennes à Cologny serait très jouissif

Ecrit par : lyonnais du 69 | 27.04.2010



"aaah tu es fort toi pour faire le malin derriere un ecran de PC hein.."

Parce que le lyonnais du 69 vous ne le faites pas... hein!?

"non je vole pas de voiture mais ton pays, ton essence, tes clopes, tes salaires de ministres et tes femmes mariées qui ne demande que ça un peu de relent erotique made in Lyon 69 la trik ptit slip "

Et vous croyez que vous allez tenir ces propos encore longtemps? De quel droit et pour qui vous prenez-vous? Il ne s'agit plus là de la "liberté d'expression" mais de la liberté que vous prenez de nous insulter et d'insulter la SUISSE!

J'en viens à me demander qui sont vos employeurs?

Ecrit par : Patoucha | 27.04.2010

Écrit par : Patoucha | 03/05/2010

@JMO : Pour le moment il n'existe QUE la justice des hommes, préferiez-vous la justice des religions, avec ce qui ce passe dans le monde actuellement, je préfère les humains même imparfaits.
@Patoucha : Laissez passer la caravanne des "MUR", "Lyonnais69" qui font mumusent en espérant provoquer un psychodrame parce qu'ils n'ont vraiment rien à faire d'autre que ficher le merdier partout ou ils passent et ou les commentaires n'atteignent même pas le niveau nécessaires pour qu'on les prennent au sérieux. Les assassins, flics véreux, justice corrompue, suisse pourrie, et autres hahahaha stupides c'est leur maximum, mais bien content d'y vivre et de pouvoir s'exprimer librement surtout pour y dire des inepties.

Écrit par : graindesel | 03/05/2010

Pour Polanski. Selon BHL, il a été déjà jugé pour son acte ignoble et a purgé sa peine.
Et, selon ce dernier et aussi l'avis de JMO, c'est la faute au juge californien qui veut à tout prix la tête de Polanski pour sa gloire politique et professionnelle.

Si ce juge agit de cette façon-là, il a certainement des choses à cacher. Si les médias s'intéressaient plus à son parcours de vie, ils trouveraient la faille. Je ne doute pas de leur perspicacité dans ce domaine. Le feuilleton peut ainsi continuer et les lecteurs avides de sensations seraient comblés.

Si ce juge est un vrai prédateur, cela se saura.

Et, puis ne dit-on pas qu'en Californie, le Cinéma, acteurs, producteurs sont un poids important dans l'opinion publique (Bill Clinton avait leur appui). Donc pourquoi un Spielberg, une Sharon Stone ne feraient pas entendre leur voix au sujet de l'affaire Polanski?

Écrit par : oceane | 04/05/2010

Les commentaires sont fermés.