03/12/2009

Michel Buhler à Tard pour Bar

images.jpeg Victime, sans doute, de son succès, la seule émission « culturelle » de la TSR, Tard pour Bar, qui a déjà défrayé cette chronique (voir ici et ici), passe à une heure de plus en plus tardive, jeudi à 22h50. Ce n'est pas une raison pour manquer l'émission de ce soir qui réunira, outre la comédienne Anouk Grinberg, venue présenter un spectacle sur Rosa Luxembourg, quelques vieux de la vieille de la gauche suisse-romande (Pierre-Yves Maillard, Michel Buhler) et des routards du néo-libéralisme (François Schaller, Marc Comina) autour du thème « Vive la révolution ! »


Il y a beaucoup de nostalgie, et un peu d'amertume, dans le dernier livre du chanteur-écrivain de Sainte-Croix (voir son site) intitulé Un si beau printemps*. Le prétexte ? Expliquer à ses jeunes neveux à la fois la révolution (non-violente) dont a rêvé toute la génération de Buhler (né en 1945) et l'échec ou, du moins, la difficile réalisation de ce rêve ancien. Pour cela, Buhler s'appuie, très pédagogiquement (on n'a pas été instituteur pour rien!) sur les définitions du dictionnaire. Le lecteur revise donc ses classiques : révolution, communisme, socialisme, libéralisme, capitalisme, etc. images-1.jpegCe questionnement, parfois un peu laborieux, est heureusement entrecoupé de scènes plus vivantes qui sont des évocations de la vie de bohème de l'auteur à Paris, de ses amis, de ses amours. On retrouve le charme des bistrots de Montmartre et des fameux cabarets de la rive gauche avec ses piliers de bar et ses poètes maudits.

Sous-jacente, une question inquiète : qu'est-ce donc qui a raté ? Comment une idée noble et généreuse, à l'origine, a-t-elle pu se perdre ainsi dans l'idéologie du tout-vbenant libéral ? Où est passé aujourd'hui le désir de révolution ?

Dans Un si beau printemps, Michel Buhler essaie, à sa manière, de répondre à ces questions. Son livre apparaît comme une forme de bilan (plutôt négatif) et de testament (l'auteur essaie de transmettre à la jeune génération ses colères et ses indignations, sa pugnacité et ses idéaux de justice). Comme la plupart de ses chansons, c'est un cri du cœur qui touche et questionne ses lecteurs.

* Michel Buhler, Un si beau printemps, Bernard Campiche éditeur, 2009.

12:50 Publié dans all that jazz | Lien permanent | Commentaires (10) | | |  Facebook

Commentaires

It's worth a read here. From this, we can know a lot. Looking forward to reading more.

Écrit par : iPhone screen replacement | 18/09/2010

Your information is very useful and informative! I will subscribe to you from now on! Glad to know you!

Écrit par : free web advertising | 14/10/2010

He is a great man. Thanks for sharing the secret behind the things.

Écrit par : memory foam mattresses | 11/11/2010

I have a friend that is really hate her brother. She dont even want to talk with him anymore. This is bad. But ther is nothing that we can do. They start to hate each other since they are kid.

Écrit par : Buy Exercise Equipment | 27/11/2010

I believe that education is the most important thing in our kids basic life. We can teach them everywhere bout anything. Not just in their class and school but everyday in their daily life.

Écrit par : hammock stand | 12/12/2010

As a accounting, I don't know what is the real meaning of syndrome. One thing that I know about syndrome is a broken heart syndrome.

Écrit par : china import | 10/04/2011

Think freely. Act freely. But still uphold human values. Remain responsible. Did you know that all things happen for you today is the compensation of what you did in the past.

Écrit par : china mobiles | 15/04/2011

Although packet switching and circuit switching are both very prevalent in today's telecommunication networks, the trend is certainly in the direction of packet switching. Even many of today's circuit-switched telephone networks are slowly migrating towards packet switching.

Écrit par : sql consulting | 25/04/2011

Suppose you are the financial manager of a company that has been newly formed to develop and bring to market a drug for the cure of toetitis. At a meeting with potential investors you present the results of clinical trials, show upbeat reports by an independent market research company, and forecast profits amply sufficient to justify further investment.

Écrit par : sql server performance tuning | 25/04/2011

Charlie Sheen is one good example where bad boy characteristic is never be able to changed no matter how hard they try to chance him through different methods and conselings.

Écrit par : canadian coupons | 28/04/2011

Les commentaires sont fermés.