03/07/2009

Kouchner ou l'imposteur

Du haut de son mètre soixante, Bernard Kouchner, ancien médecin du monde et actuel ministre français des affaires étrangères, vient de sommer les généraux birmans d'ouvrir leurs frontières aux convois humanitaires qui tentent d'acheminer des vivres aux victimes des récents tremblements de terre. Adepte du « devoir d'ingérence », celui qui a retourné tant de fois sa veste qu'elle en est devenue transparente, se pousse, une fois encore, sous le feu des caméras, en espérant tirer profit de ses gesticulations hystériques.
Ce n'est pas la première fois que l'ancien « french doctor » essaie d'attirer sur lui l'attention des médias. On l'a vu, en Afrique, porter, le temps d'une photo, un sac de riz sur ses épaules. On l'a vu aussi, devant les caméras (car Kouchner ne travaille que devant les caméras) défendre le sort des réfugiés, des femmes battues, des enfants abandonnés. Ce qu'on sait moins c'est qu'il est l'auteur, dans les années 90, d'un des plus grands mensonges médiatiques du XXe siècle. C'est lui, durant la guerre en Bosnie, qui diffuse dans la presse et sur les murs de Paris (car Bernard, grâce à sa femme Christine Ockrent, a ses entrées dans les grands médias) une pub, frappante et coûteuse. C'est un photo-montage qui présente, derrière des barbelés, des « prisonniers » d'un camp serbe en Bosnie. La photo est célèbre. Mais pas assez spectaculaire au goût de Kouchner. C'est pourquoi notre médecin y accole l'image d'un mirador d'Auschwitz. Son texte, qui accompagne l'image, y accuse les Serbes d'« exécutions de masse ». Ce média-mensonge n'est pas resté sans conséquence puisqu'il a fait basculer toute l'opinion publique vers le soutien aux bombardements. Toute la presse occidentale, soigneusement abusée, l'a diffusé massivement. Depuis, c'est vrai, dans son autobiographie, Les Guerriers de la paix, l'inénarrable Diafoirus a reconnu son mensonge. Mais alors les journaux n'y ont pas consacré une ligne…
C'est Bernard Kouchner, aujourd'hui, faux médecin humanitaire, mais vraie girouette politique, qui a l'honneur d'ouvrir notre rubrique des Grandes Têtes Molles de l'époque. D'autres attendent déjà au portillon. Patience…





10:33 Publié dans Grandes Têtes Molles | Lien permanent | Commentaires (19) | | |  Facebook

Commentaires

Mais c'est la tactique du PS !!! Mentir jusqu'à la mort, semer la pagaille, la zizanie, foutre la merde, susciter la haine des humains, pour ensuite les traiter de racistes, de xénophobes, de nazi et de fascistes !

Et voilà comment une socialiste suisse, Micheline Calmy-Rey obtient la séparation de la province serbe, le Kosovo, pour l'octroyer aux musulmans, qui n'était même pas né dans cette province serbe.

40'000 Serbes qui fuient la Croatie, c'est pas grave, c'est des orthodoxes.
Et ne me dites pas que l'ONU et Médecins du Monde, sont pas des gauchistes !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 16/05/2008

C'est Carla del Ponte qui doit être contente de votre article !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 16/05/2008

Je crois que vous donnez trop d'importance à la photo. Toute la presse occidentale s'est mis aux ordres des Américains qui ont décidé que la chute du communisme ne leur suffit pas. Les Américains sont en guerre contre les Slaves, qu'ils soient du Nord ou du Sud (sud, cela se dit yougo...) (et les Slaves du N, cela s'appelle Russes). Pour des raisons qui n'appartiennent qu'à eux. Peut-être pour diviser le bloc continental en faveur des puissances maritimes, selon la théorie de certains. En tous cas, toute la presse européenne s'est alignée sur cette vision, et vous avez vu le lynchage de Régis Debray quand il a essayé de s'y opposer.
Alors Kouchner, il n'a fait que lécher les bottes de ses maîtres américains.

Écrit par : Géo | 18/05/2008

Vous aurez un certain nombre de photos truquées par les bons soins de ces braves "humanistes" dans l'ouvrage "la propagande par l'image" de Vladimir VOLKOFF;
C'est ensuite difficile de prendre ces gens pour des démocrates attachés à la liberté des peuples: ils passent leur temps à trouver des moyens de les manipuler (par l'image, les informations de presse écrite, les films orientés à l'approche des éléctions etc...).
La démocratie inventée par les athéniens est bien loin...si loin!

Écrit par : Y P | 19/05/2008

" celui qui a retourné tant de fois sa veste qu'elle en est devenue transparente "

A bon? Au fait, quand donc a-t-il tourné sa veste?
Parce que, pour la REtourner, il faut déjà l'avoir TOURNÉE,
mais cette subtilité vous dépasse, sans doute...

Affirmer n'importe quoi pour faire un bon(?) mot,
est un procédé détestable qui se retourne contre vous.

Ce pauvre Dumistrescu ne confond la réalité historique
et ses fantasmes:
tout ce qui est exagéré est insignifiant.
Dumitrescu étant exagéré...

Écrit par : csny | 21/05/2008

"Ce n'est pas la première fois que l'ancien « french doctor » essaie d'attirer sur lui l'attention des médias."
1. Micheline Calmy-Rey, élue, 3 cloches c/o Morisod, voile en Iran;
2. Moritz Leuenberger, élu, "idée absurde" sur les CFF c/o Rochebin;
3. Victor Dumitrescu, citoyen lambda, ... exagéré...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 21/05/2008

Si, pour vous, essayer d'attirer l'attention des medias signifie retourner sa veste,
manifestement, il vous faut reprendre des cours de Français!

Que font d'autre les Blocher, Sarzo, et compagnie?
Quand Calmy Rey chante, c'est un scandale.
Quand Freysinger gratouille sa guitare et
pond une chanson ridicule, excécrable imitation de Brassens, c'est de l'art?

Je persiste :
vous exagérez systématiquement,ce qui vous rend insignifiant.
Ce sera tout, je n'ai pas de temps à consacrer à des gugusses de votre genre.

Écrit par : csny | 21/05/2008

Bien répondu, cher Monsieur! C'est grâce à vous que le idées circulent, bonnes ou mauvaises, peu importe, pour alimenter le débat de ce coin de pays moribond.

Écrit par : jmo | 21/05/2008

Pour en revenir au sujet principal de l'article, Bernard Kouchner, voila ce que dit wikipédia sur lui.

Né le 1er novembre 1939 à Avignon, d'un père juif (George Kouchner) et d'une mère protestante (Léonne Mauric), Bernard Kouchner mène une vie militante, qui le conduit du PCF, au début des années 1960, au PS, au PRG avant de revenir au Parti socialiste.

Il a publié divers ouvrages dont Dieu et les hommes, en collaboration avec l'abbé Pierre, fondateur des communautés Emmaüs.

Il est le père de quatre enfants : Julie, Camille et Antoine sont issus de sa première union avec Évelyne Pisier, professeur de droit, et Alexandre (né le 11 mars 1986), de sa compagne Christine Ockrent, journaliste.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 21/05/2008

Merci pour ces intéressantes précisions. Comme quoi, Kouchner incarne à la perfection la girouette politique…

Écrit par : jmo | 21/05/2008

Il l'a quand même retournée...quelques fois.
Il suffit d'obsrever ses gesticulations sur le Tibet. Il est facile de s'ulcérer dans des ouvrages sur la situation des tibetains il y a de cela quelques années à peine avec des mots très forts. Puis de se taire lorsque l'on a été promus au gouvernement. Ah ah ah!

Écrit par : Y P | 21/05/2008

J'aime beaucoup ce commandement là...

"Choisis seule la vérité
Pour témoigner de ton prochain (8ème Commandement)
Quoiqu'il puisse un jour posséder
Ne lui envie aucun bien, aucun bien"

Par amour de la vérité...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 21/05/2008

si la bible le dit, alors!
Je dirais même plus...quelle argumentation!
Au fait, on en était où?

Ah oui! Quelle belle et franche rigolade. Bientôt nous pourrons le cannoniser!!!
Vous me direz: de 68 à Sarko, la boucle de la révolution est belle et bien bouclée pour ce petit bourgeois français!

Écrit par : Y P | 21/05/2008

Les hommes intelligents paraissent grands!

Écrit par : noelle ribordy | 22/05/2008

Mais quel est le degré d'intelligence de celui ou celle qui décide
qui est intelligent ou non?
That is THE question...

Écrit par : csny | 22/05/2008

Pardon, Albert Einstein.....

Écrit par : noelle ribordy | 23/05/2008

C'est gentil de reconnaitre mes qualités, mais c'est un peu flatteur...

Écrit par : csny | 26/05/2008

vous vous etes bien denrouille pour les imaes :)

Écrit par : wikipedia | 06/04/2009

Il ne faut tout de même pas oublier que ce sont les serbes qui se sont conduits en dessous de tout. Tout de même il existe les charniers découverts à Sébrenica. Ceux qui sont traduits au tribunal international ce sont des serbes et non des musulmans et l'épuration ethnique et les camps de concentrations on se serait cru revenu 50 ans en arrière chez les nazis. On a l'impression que la chape de plomb communiste avait complètement anesthésié ce peuple serbe qui ne s'était pas aperçu que le monde avait changé. Alors une photo truquée a peu de poids devant les abominations des serbes.C'est vraiment un détail de l'histoire.
Kouchner est peut être un esbroufeur mais il a du courage

Louis HERVE

Écrit par : Hervé | 03/07/2009

Les commentaires sont fermés.